Comment choisir le bon artisan

GénéralPas de commentaire

Vous êtes ici :Comment choisir le bon artisan

Alors ça c’est une question très importante à laquelle très peu de gens savent répondre. Pourtant c’est indispensable de savoir comment trouver le bon artisan pour faire réaliser ses travaux.

En général, je fais des articles pour expliquer comment faire les travaux vous-même mais, il peut arriver que vous ayez besoin d’un artisan pour aller plus loin ou parce que les travaux demandent des compétences spécifiques.

Alors nous allons voir ensemble quels sont les critères importants et comment faire pour dénicher l’artisan qu’il faut pour les travaux.

Dans un premier temps, il faut savoir de quoi avez-vous besoin comme travaux et qui fait ce genre de prestations. Si vous avez besoin de monter un mur chez vous, vous n’allez pas appeler le plombier. Même si celui-ci saura certainement monter un mur, un spécialiste sera beaucoup plus efficace. Cela dit, dans cet exemple vous pensez immédiatement au maçon car, c’est lui qui monte les murs, sauf que si votre mur et un mur intérieur qui ne sert qu’à séparer une pièce en 2, une cloison sera suffisante et donc ce ne sera plus le maçon mais, le plaquiste qu’il faudra contacter.

De même, si vous souhaiter avoir une douche à l’italienne, vous compter surement contacter le plombier, sauf que si votre douche à l’italienne est une douche carrelée, ce sera le carreleur qu’il faudra contacter. C’est assez technique mais, la priorité est de savoir exactement ce que vous souhaitez pour contacter le spécialiste qu’il faut.

Pour vous en convaincre, si vous souhaitez repeindre votre maison vous aller contacter un peintre en bâtiment, par contre, si vous souhaitez refaire la façade, vous devrez contacter un façadier.

Revenons à nos critères pour choisir le bon artisan. Nous venons de voir que la priorité est de déterminer exactement quel type de travaux doivent être faits. Maintenant il faut choisir le bon artisan. Comment savoir si l’artisan que je vais contacter est le bon ? La majorité des artisans sont de bons artisans. L’idée reçue selon laquelle les artisans sont des voleurs et des escrocs est bien entendu fausse. Comme dans tous les troupeaux il y a des brebis galeuses e ces gens font du mal à la profession, c’est pour ça que je vous fais cet article pour vous aider à dénicher les bons artisans et à trier les entrepreneurs peu scrupuleux.

Comment trouver le bon artisan ? La plupart des artisans se trouvent assez facilement sur Leboncoin. C’est d’ailleurs tellement facile pour un artisan d’y poser une annonce qu’on y trouve tout et n’importe quoi. Pour info, j’ai déjà essayé d’y poster une annonce sans avoir le moindre numéro d’immatriculation professionnel (Siren) et si on indique simplement le numéro de quelqu’un qui n’est pas sur le site ça fonctionne très bien. J’ai ainsi créé une activité de rénovation totale de logement (à partir de 500€/m²) grâce au numéro Siren inscrite sur mon ticket du McDonald’s proche de chez moi. Tout était faux sur l’annonce mais, j’ai quand même eu des appels. Au bout d’une semaine j’ai supprimé l’annonce car, j’avais la preuve que n’importe qui pouvait créer une annonce professionnelle.

La chose à faire est de lire l’annonce et de vérifier la cohérence de celle-ci. Si vous sentez que la cohérence est un peu approximative, l’orthographe est horrible et les informations ne sont pas claires, il faut passer son chemin. Il y a de fortes chances que ce soit un étranger de passage en France et qui ne dispose pas des autorisations, des compétences et des qualifications requises pour faire les travaux. Même si son tarif bat toute concurrence, en cas de problèmes (qui sont nombreux dans ce cas de figure) vous ne pourrez que pleurer et assumer.

La photo est un élément important, elle doit vous faire comprendre immédiatement que vous êtes sur la bonne annonce. Si vous recherchez une personne qui pose des douches à l’italienne, vous devez voir une photo de douche à l’italienne. Un façadier qui fait aussi des douches à l’italienne n’est pas un spécialiste, laissez tomber c’est un trop gros facteur de risque que le travail soit fait dans les règles de l’art. Vous contacterez cette personne quand vous referez votre façade.

Maintenant on a une bonne photo et une bonne annonce, c’est un bon début mais, ça ne suffit pas. On va vérifier par la suite si cette personne est professionnelle. Pour cela il faut faire preuve d’un sens de l’observation aiguisé. Le nom de l’entreprise, ou de l’entrepreneur doit être à vocation professionnelle. Pour cela il faut vérifier le nom. Si vous tombez sur “Entreprise Machin”, “SASU Trucmuch”, “Polo le plombier”, etc, c’est un bon signe. Cela veut dire que l’entrepreneur a investi dans un nom professionnel. Vous pouvez même retrouver les coordonnées dans l’annonce. Si par contre vous trouvez “Patrick 1234”, “206 CC”, ou “Beau gosse du 13”, c’est pas professionnel donc, à éviter.

Ensuite, il faut se demander si cette personne dispose d’un site internent professionnel. Si c’est le cas, ça veut dire qu’il a investi dans cette activité et que c’est un professionnel. De plus, sur le site vous allez sûrement en savoir plus sur lui et son activité. Il aura certainement des photos de ses réalisations précédentes, peut-être des tarifs et d’autres informations utiles comme la zone de déplacement. Même une page Facebook peut vous orienter sur son côté professionnel même si je ne recommande pas à un pro de ne faire que ça pour se faire connaitre.

Au passage j’en profite pour dire que si vous voyez une photo de l’entrepreneur dans l’annonce ou sur son site c’est une très bonne chose. Cela veut dire que l’image du professionnel est associée à son activité et qu’il l’assume. Pour les clients, ce monsieur est M. Machin, artisan en bâtiment. Si une annonce retient votre attention par l’absence de visage, c’est peut-être que l’entrepreneur ne souhaite pas associer son image à son activité car, il en a une autre. J’ai rencontré personnellement des artisans qui font ce métier pour l’argent et ne mettent jamais leur tête sur une photo car, ils ont des activités nocturnes illégales (pour l’argent également) et ne souhaitent pas que les clients de la nuit sachent qu’ils fréquentent aussi des clients du jour et inversement. La journée ils sont artisans et la nuit ils sont “commerçants”.

Le temps est venu de voir s’ils font ce métier depuis longtemps. Si un artisan est enregistré depuis peu, il y a des chances pour qu’il soit débutant (donc non expert) ou qu’il ait déjà créé des entreprises qui ont fermé pour des raisons particulières. Dans les 2 cas, ce n’est pas très bon signe. Il faut savoir que certains entrepreneurs ferment leurs entreprises tous les 2 ans car, ils bénéficient de réduction de charges les 3 premières années et profitent de ça pour éviter de payer les charges sociales. Ce qui signifie qu’ils ne souhaitent pas s’engager durablement dans leur activité avec le risque d’arnaquer les clients. Si un artisan à plus de 3 ans d’ancienneté c’est qu’il paie ses charges plein taux, qu’il a les reins solides financièrement et donc, qu’il gère très bien son affaire.

Pour vérifier cela il suffit de recopier son numéro Siren situé sous son nom et de le mettre dans le moteur de recherche du site société.com. Vous aurez accès à beaucoup d’information sur l’entrepreneur. Vous trouverez son nom, ce qui vous permettra de déterminer s’il est français ou étranger, son adresse, qui est une information importante pour savoir si son entreprise est prospère. S’il vit dans une HLM ou dans un quartier délabré, vous savez que cette personne travaille pour payer ses factures et qu’il est léger financièrement, si par contre vous voyez un quartier résidentiel c’est que c’est un entrepreneur prospère qui a pu s’acheter une maison grâce à son travail. Vous trouverez également la date de création de l’entreprise et c’est ce qui nous intéresse aussi pour déterminer si c’est une création récente ou une entreprise installée depuis plus de 3 ans. Enfin, vous trouverez aussi la date de fermeture de l’établissement. Comme je vous l’ai mentionné plus tôt il est extrêmement facile de créer une annonce professionnelle sans être déclaré.

Maintenant que nous avons vu une bonne annonce, avec des bonnes photos, d’un entrepreneur installé depuis plus de 3 ans qui vit dans un quartier résidentiel, il ne reste plus qu’à appeler pour en savoir plus. Il y a 3 informations importantes à savoir et pour cela il faut juste demander. La première est depuis combien de temps il exerce. Vous avez eu cette information sur le site société.com mais, une explication plus complète vous en dira plus. Peut-être que cet artisan avait une autre activité avant ou travaillait dans une entreprise comme salarié, cela prouverait bine qu’il est compétent et qu’il a l’expérience nécessaire pour résoudre votre problème et faire vos travaux. Ensuite, vous devez lui demander ce qu’il a comme diplôme. En effet, certains métiers nécessitent obligatoirement un diplôme comme la plomberie ou l’électricité. S’il vous annonce qu’il n’en a pas parce que ce n’est pas obligatoire, vous pouvez passer votre chemin ou lui faire confiance. Je sais d’expérience que lorsqu’on passe un diplôme, on valide des compétences apprises en formation dans laquelle on apprend des choses spécifiques et techniques. Sur le chantier, on voit directement les professionnels diplômés de ceux qui ne le sont pas. Surtout lorsqu’on demande à un artisan pourquoi il fait comme cela une chose. S’il répond parce que c’est comme ça qu’on fait, pas diplômé, s’il nous explique exactement pourquoi avec détails techniques c’est qu’il est diplômé. De manière générale, un artisan diplômé ne fera de chose illégale car, il connait les normes, un artisan non diplômé peut faire des actions illégales sans le savoir et vous mettre dans l’embarras. La dernière chose à savoir est s’il dispose d’une assurance professionnelle. Une assurance responsabilité civile professionnelle est toujours une bonne chose. Elle n’est pas toujours obligatoire mais, il s’agit d’un investissement pour l’entrepreneur qui souhaite faire correctement son métier. Certains métiers demandent une assurance décennale obligatoire comme la plomberie, la maçonnerie, l’électricité, la toiture, etc. Dès que l’artisan touche au bâti, il faut une assurance décennale, n’hésitez pas à la demander et ne prenez pas d’artisan qui ne la possède pas. En cas de problème (qui peuvent être nombreux et couteux), celle-ci prendra le relais pour rectifier vos travaux. Le cas de malfaçons, dans les métiers à diplôme et décennale obligatoire, par des artisans qui ne possèdent ni l’un ni l’autre est assez important. Enfin n’hésitez pas à demander à l’artisan de vous envoyer des phots de ses réalisations. Tous les artisans fiers de leur travail possèdent des photos de leurs réalisations et n’hésitent pas à les partager.

Enfin, la dernière chose à savoir c’est s’il veut bien se déplacer pour vous faire un devis. C’est une spécialité chez certains artisans, ils ne se déplacent pas ou lorsqu’ils se déplacent, n’envoient jamais les devis. Il faut savoir qu’un devis doit être envoyé dans les 24h à 48h voir 3 jours maximum. Ensuite, le devis doit être compréhensible et les explications doivent être claires. Lorsque l’artisan vient vous voir pour évaluer les travaux, il doit bien comprendre ce que vous souhaitez, vous proposer les solutions adaptées en vous montrant des photos de réalisations déjà faites et reformuler exactement pour que vous sachiez exactement ce qu’il compte faire et que vous soyez d’accord avec lui. Il faut un certain feeling avec l’artisan. Il doit travailler dans votre intimité, vous devez donc vous sentir bien en sa présence et vous sentir rassurés de savoir que cet artisan va résoudre votre problème.

Pour récapituler, trouver le bon artisan revient à éliminer les mauvais. Pour cela il faut une bonne annonce avec de bonnes photos, un nom d’entreprise cohérente, un site internet informatif, une entreprise existant depuis pus de 3 ans, un entrepreneur vivant dans un quartier inspirant la réussite, je ne l’ai pas dit mais, un véhicule propre adapté à son activité, un artisan diplômé, assuré qui exerce ce métier depuis longtemps, qui soit précis dans ses explications, attentif à vos demandes et réactif dans l’envoi de son devis détaillé.

Cela fait beaucoup de choses à vérifier mais, il vaut mieux prévenir que guérir surtout lorsqu’on fait faire des travaux, les problèmes peuvent être nombreux et conséquents.

Voilà, vous en savez plus pour choisir le bon artisan. N’hésitez pas à consulter mes autres articles et astuces. Venez faire une tour sur ma page offrir-un-café pour me laisser un pourboire.

À propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut