Comment dépanner un cumulus

AstucesPas de commentaire

Vous êtes ici :Comment dépanner un cumulus

Je fais ce petit article aujourd’hui pour vous démontrer que votre cumulus n’est pas toujours à jeter à la poubelle, il est certaines fois possible de le dépanner.

Il vous est peut-être arrivé de ne plus avoir d’eau chaude au moment où vous souhaitiez prendre la douche et vous vous êtes dit que le cumulus était foutu. Ce n’est pas toujours le cas.

Pour savoir si un cumulus à rendu l’âme, il y a plusieurs chose à vérifier. La première est : est-ce que le courant arrive bien au cumulus ? Pour vérifier cela, il faudra aller au compteur électrique et vérifier que le disjoncteur du cumulus n’est pas descendu. Si c’est le cas, il faudra le remonter et voir s’il tient. Si votre compteur est équipé d’un contacteur jour/nuit, il faudra mettre le contacteur en position marche forcée (c’est la position 1).

S’il ne chauffe toujours pas, on va passer au test visuel. Pour cela il faut démonter le couvercle où se trouve les fils. Normalement vous devriez y avoir accès facilement et le démontage ne nécessite qu’un tournevis. Il s’agit juste d’une vérification visuelle, ne mettez pas les doigts car, le courant arrive dans les fils que l’on voit. Ce que vous devez vérifier c’est qu’il n’y a pas d’eau ni de trace d’humidité, c’est-à-dire pas de trace de rouille, ni de condensation. Si tout est parfait du point de vue visuel, on va passer au prochain test.

Maintenant, il faut prendre un multimètre qu’on met sur la position courant continu, puis on vient tester les 2 fils qui apportent le courant au cumulus. Si la tension est proche de 230 V le courant arrive, si vous n’avez pas de courant, ce qui peut arriver si vous êtes doté d’un contacteur jour/nuit. Si c’est le cas, vous allez devoir mettre le contacter en position marche forcée (ou position 1) sur le compteur électrique. Puis vous allez devoir vérifier que vous ayez bien la tension de 230 V au niveau du cumulus, là où les fils se branchent. Attendez quelque temps et vérifiez que vous entendez un petit bourdonnement qui signifiera que votre cumulus est en chauffe.

Si vous n’avez toujours pas de réaction, il y a une autre vérification à faire. Pour cela il faut que votre cumulus dispose d’un thermostat mécanique (et non électronique). Vous devriez voir une petite manette à tourner qui correspond à la température souhaitée de l’eau en sortie du cumulus. Ce thermostat fonctionne particulièrement bien et pour en être sûr, il vous suffit de le tourner doucement pour entendre le petit “clac” signifiant que la température de chauffe est atteinte, le cumulus se mettra alors à chauffer ou à couper la chauffe en fonction du sens dans lequel vous tournez. Sa position va de 1 à 5, je vous recommande donc de le mettre à moitié pour être sûr qui chauffe. Il m’est arrivé de poser un cumulus et de voir que mon client n’avait toujours pas d’eau chaude malgré tous les tests qui indiquaient que le cumulus fonctionnait parfaitement. Au bout d’une semaine je me suis rendu compte que le client avait mis le thermostat sur 5 alors c’est sa position minimale. Le thermostat ne déclenchait jamais la chauffe. En le mettant sur la position 1 la chauffe se fit et le cumulus se mis à fonctionner correctement. Je recommande toujours de mettre le thermostat au milieu pour être sûr de le voir chauffer.

Si après tout cela le cumulus ne fonctionne toujours pas, il y a une dernière chose à vérifier. Sur le thermostat, il y a un tout petit bouton carré. Ce bouton est inséré dans le corps du thermostat et est de taille d’un millimètre de côté. En général, il est rouge, bleu ou noir et il est possible de l’atteindre avec un petit tournevis testeur .

Il faudra insérer la pointe d’un petit tournevis et appuyer dessus. Cette sécurité permet de préserver le cumulus en cas problème de surtension ou de problème électrique. Ce fusible saute également en cas de choc notamment dû au transport. Le remettre en place en appuyant à l’aide d’un petit tournevis permet au courant d’atteindre les éléments chauffants du cumulus. Une fois cette sécurité remise en place, il faut attendre quelques instants pour voir si le cumulus bourdonne et se remet en route.

Si après cette dernière vérification si votre cumulus ne fonctionne toujours pas c’est qu’il est temps pour vous de le remplacer.

Si vous ne savez pas quel cumulus choisir, je vous renvoie vers mon précédent article comment choisir son cumulus pour en savoir plus.

Voilà, vous savez maintenant comment dépanner votre cumulus.

N’hésitez pas à consulter mes autre articles et astuces et à faire un tour sur ma page offrir un café pour me laisser un pourboire.

À propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut