Comment enlever du crépis sur un mur

AstucesPas de commentaire

Vous êtes ici :Comment enlever du crépis sur un mur

Vous avez peut-être du crépi chez vous et vous trouvez cela disgracieux à tel point que votre but est de l’enlever pour faire un mur lisse. Je vous comprends et je vais vous donner les trucs et astuces pour avoir un mur parfaitement lisse.

Dans un premier temps, il s’agit de savoir, quelle est la composition du crépi. Par là, je veux dire, de quoi est fait ce crépi ? Est-ce un crépi intérieur ? Extérieur ? Un crépi de mortier ciment ? De plâtre ? De gouttelettes ?

Comme vous le voyez, il existe pas mal de sorte de crépi et nous allons passer en revu les trucs pour enlever tout cela car, pour avoir un mur intérieur lisse, vous avez plusieurs solutions. La première c’est de recouvrir le mur de toile de verre et de la peindre. Le résultat fait, à mon sens un peu rafistolage et je ne suis pas pour l’utilisation de ce genre de produit. La deuxième consiste à tout recouvrir d’enduit et de lisser le tout. C’est un travail long qui va nécessiter une grosse charge d’enduit pour récupérer toutes les aspérités et du fait, va épaissir les murs. Je ne le recommande pas car, sur une surface d’appartement entière on va se retrouver avec une quantité monstrueuse d’enduit en plus sur les murs. La dernière reste, ma préférée, le grattage.

Avant de vous lancer dans le grattage des murs, assurez-vous de bien protéger les sols car, cela engendre pas mal de poussière. L’idéal est de placer un rouleau de carton, que vous allez scotcher au sol le long des mur. Cela aura pour avantage de protéger les sols et de d’être assez rigide pour pouvoir passer l’aspirateur de chantier. J’en profite pour vous préciser, ne vous amusez pas à utiliser votre aspirateur domestique, il n’est pas du tout adapté pour aspirer des déchets de chantier, vous le casseriez. Les aspirateurs de chantiers sont fait pour cela. Vous en trouverez des excellents à partir de seulement 40 €.

Si votre mur est en gouttelettes, pour enlever cela vous pouvez projeter de l’eau tiède, à l’aide d’un pulvérisateur et laisser agir quelques seconde avant de gratter avec une spatule. Les gouttelettes devraient tomber sans opposer de résistance. Il ne vous restera plus qu’à lisser le mur avec un peu d’enduit de lissage.

Si votre mur est en crépi solide (mortier ciment ou plâtre), à ce moment-là il va falloir s’armer de patience car, le grattage va être rude. En effet, il n’existe pas de produit pour enlever tout cela, il faut le gratter à la dure. Pour cela il existe 2 méthodes. La première consiste à utiliser une meuleuse avec un disque spécial pour surfacer. L’idéal étant d’utiliser une meuleuse de diamètre 125, car plus le diamètre est grand, plus vous allez attaquer de surface. Les petites meuleuses de diamètre 115 ne sont pas pratiques pour ce travail et leur prise en main n’est pas idéale non plus. Une disqueuse trop grande ne sera non plus pratique à utiliser car, très lourde à bout de bras. Cette technique est assez efficace mais, à l’immense inconvénient de faire un maximum de poussière, il faudra alors prévoir une très bonne aération et une excellente protection. La seconde méthode consiste à utiliser un perforateur burineur avec un burin plat et de décoller le crépi, portion par portion. Cette technique est un peu plus fastidieuse que pour la première, mais elle a l’avantage de faire très peu de poussière.

Que vous décidiez d’utiliser l’une ou l’autre de ces techniques, le travail sera long et pénible. Lisser un mur crépi n’est pas de tout repos mais, le résultat en vaut vraiment la chandelle. Il y a 20 ans, les relief étaient à la mode mais, de nos jours, les murs lisses ont la part belle grâce aux peintures de plus en plus techniques proposées par les fabricants. La mode est aux murs peints.

Donc pour avoir un résultat parfaitement lisse, il va rester 2 étapes. La première est de reboucher le mur de tous les trous que vous avez pu faire avec le perforateur ou la meuleuse. En général, on rebouche les trous qui ont plus de 3 mn d’épaisseur ou de largeur. Autant dire qu’il est indispensable de faire ce rebouchage. Pour cela il faut utiliser du MAP (mortier adhésif plâtre). C’est un enduit un peu épais qui va combler tous les gros trous sans limite de taille. Vous pouvez très bien combler des trous de la teille d’une pièce de monnaie comme refaire un mur complètement. Je l’ai d’ailleurs souvent utilisé pour refaire une partie de mur après avoir enlevé du carrelage dans une salle de bains. C’est un produit efficace et très solide une fois sec. Il se passe comme un enduit en faisant une gâchée dans une auge ou un seau et, à l’aide d’une spatule et d’un platoir, il faut l’appliquer sur le mur de bas en haut et essayer de lisser au maximum. Une fois que vous l’avez appliqué partout, vous devez le laisser sécher au moins 24 h.

La seconde étape consiste à lisser le mur pour avoir un rendu impeccable. Pour cela, vous devez utiliser de l’enduit de finition. Cet enduit va lisser toute les petites aspérités du mur laisser un résultat impeccable. Il va s’appliquer comme le MAP à la spatule et au platoir. Pour obtenir un résultat encore plus lisse, vous pouvez passer une autre couche d’enduit. En général il est recommandé de passer 3 couches pour avoir un résultat parfait.

Une fois cette étape terminée, vous pouvez passer au ponçage. Pour cela je vous recommande la cale à poncer avec un papier à grain de 80 pour les endroits qui ressortent, les bosses et les lignes de spatules. Puis un papier à grain 120 pour égaliser tout le mur. Il ne vous reste plus qu’à aspirer toute la poussière générée et passer à la finition.

Comme vous venez de mettre de l’enduit, je recommande de poser une sous-couche de peinture que l’enduit du mu va absorber (on dit qu’il va boire). Cette couche aura pour effet de saturer l’enduit et de recouvrir le mur d’une couche uniforme qui va réduire les risques de marque de rouleau ou de traces dans la peinture. Cela va aussi faire ressortir les imperfections et vous mettre en évidences les endroits qui manques d’enduit ou de ponçage. Il ne vous restera plus qu’à rectifier en remettant de l’enduit ou en ponçant un peu plus aux endroits qui le nécessitent.

EN ce qui concerne le crépi extérieur, la démarche est la même que pour le crépi rigide. Vous devrez le gratter pour le faire tomber. Il devrait tomber en plaque, ce qui devrait être plus simple à enlever. Pour le lisser par la suite, vous aurez besoin de ragréage mural. Ce sont également des sacs de 25 ou 30 kg qui, en se mélangeant, permettent d’obtenir une pâte lisse à appliquer au platoir et à la spatule. Il s’applique aussi en 3 couches minimum pour avoir un rendu parfaitement lisse. Vous pouvez aussi appliquer un enduit de façade de la couleur que vous voulez mais, son application est assez technique. Il ne vous restera plus qu’à appliquer la couleur de votre choix et vous aurez un extérieur bien lisse, propre et protégé des intempéries.

Voilà, vous en savez plus sur la façon d’enlever du crépi sur un mur. N’hésitez pas à consulter mes autres articles et astuces pour en savoir plus sur le bricolage. Venez sur ma page offrir un café pour me laisser une pièce à mettre dans la machine.

À propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut