Comment ouvrir une porte sans clé

AstucesPas de commentaire

Vous êtes ici :Comment ouvrir une porte sans clé

Nous allons voir dans cet article comment ouvrir une porte sans clé.

Il vous est peut-être déjà arrivé de claquer la porte de chez vous et d’avoir oublié la clé à l’intérieur. Sachez qu’il n’est pas toujours obligé d’appeler un serrurier pour ouvrir votre porte d’entrée.

Vu avez certainement déjà vu des serruriers utiliser des radios pour ouvrir les portes claquées. La radio est un bon outil mais, il n’est pas toujours évident de trouver une radio lorsqu’on en a besoin. L’utilisation d’un tournevis ou autre outil pour faire levier est une très mauvaise idée. Cela endommagerait la porte de façon irrémédiable.

L’astuce consiste à se procurer une matière souple et rigide à la fois et il se trouve qu’une matière répond à tous ces critères. C’est la bouteille de soda.

Pour ouvrir votre porte claquée, il est possible de prendre une bouteille de coca par exemple. Une fois la bouteille vide, il suffit de découper le haut de la bouteille ainsi que le fond pour ne garder que la partie centrale cylindrique. En découpant la bouteille en 2 dans le sens de la hauteur, vous obtenez une sorte de plaque souple mais, assez rigide pour être glissée dans le chambranle de la porte.

La suite consiste à insérer cette petite plaque (ou carte) entre la porte et le cadre. Vous insèrerez la partie convexe (intérieure de la bouteille) du côté porte. En forçant pour faire rentrer la bouteille le pêne de la serrure va rentrer dans la porte et la porte va s’ouvrir.

Si vous avez du mal à insérer cet outil dans la porte, vous pouvez mettre des petits coups de pied dans la porte. Ces petits coups vont donner quelques vibrations à la porte et faire pénétrer la cale dans la porte et l’ouvrir.

L’avantage de ce genre de matériau c’est qu’on le trouve assez facilement, partout et souvent gratuitement.

Maintenant passons à l’ouverture d’un cylindre lorsque la clé a disparu. Pour ouvrir une porte lorsque la clé est perdue, il faut casser le cylindre. Le cylindre est la partie qui ferme la porte au niveau de la poignée. Lorsque la clé n’est plus disponible pour l’ouverture, il est indispensable de casser la serrure et de la remplacer.

Pour casser la serrure, il existe plusieurs méthodes. La première est la plus simple. Elle consiste à utiliser une clé à molette que l’on va serrer autour de la partie dépassante du cylindre. Cette technique n’est possible que si une bonne partie de la serrure dépasse de la porte. Il faut placer la clé de chaque côté du cylindre et faire de grands mouvements de va-et-vient de gauche à droite et de haut en bas.

Vous pouvez aussi mettre quelques coups de marteau sur le côté pour aider à casser la serrure.

Le point faible du cylindre se trouve au centre, au niveau de l’engrenage qui entraine le pêne. Le fait de forcer sur le cylindre permet de le casser en son point le plus faible.

Cette technique n’est possible que si le cylindre ressort de façon à pouvoir forcer dessus avec la clé ou avec une pince.

Si ce n’est possible, il faut alors percer. Pour cela rien de plus simple, il faut utiliser une perceuse sans fil et une mèche assez grosse (mèche de 8). La méthode consiste à percer sous l’emplacement de la clé.

La plupart des gens pensent qu’il faut percer au niveau de la fente de la clé. C’est une erreur. En fait il faut percer juste au-dessous à l’endroit ou se situent les goupilles. Ce sont elles qui permettent de verrouiller la serrure. Pur ouvrir la serrure, il suffit de casser les goupilles. La serrure pourra alors tourner librement et entrainer le pêne et ouvrir la porte.

Il faut percer juste sous la fente sur 4 cm dans la serrure. De cette façon, l’essentiel des goupilles seront détruites. Vous pourrez alors insérer un tournevis dans la fente et tourner la serrure pour déverrouiller la porte. Si la serrure ne tourne toujours pas, il faut persister et élargir un peu le perçage. C’est souvent à cause d’une seule goupille qui s’accroche encore et gène l’ouverture.

Une fois que toutes les goupilles sont écartées, la serrure doit tourner à l’aide du tournevis.

Enfin il existe une dernière méthode barbare pour ouvrir un cylindre sans clé. C’est la méthode du tournevis et de la force brute. Il est possible d’ouvrir une serrure grâce à un tournevis.

Pour être tout à fait exact, il faut utiliser un gros tournevis robuste et une pince. Comme je l’ai dit, la serrure se verrouille grâce aux goupilles. Celles-ci sont alignées sur les dents de la clé et lorsque la clé est retirée, les goupilles viennent remplir le vide et empêcher le cylindre de tourner.

Sachant cela, il faut casser les goupilles. La serrure va alors tourner et la porte s’ouvrir.

Si vous enfoncer un gros tournevis dans la serrure vous pourrez forcer sur les goupilles et les casser. Cela demande pas mal de force c’est la raison pour laquelle le tournevis seul ne fonctionne pas. Il faut utiliser le tournevis pour le faire rentrer dans la fente et la clé à molète pour exercer un effet de levier. En plaçant la clé (ou la pince) il faut faire des va-et-vient jusqu’à ce que vous sentez la serrure qui se casse et qui bouge.

Ce ne sera qu’une fois que les goupilles lâcheront que vous pourrez tourner assez la serrure pour déverrouiller le pêne et ouvrir la porte.

Cette technique est assez physique et ne fonctionne qu’avec les cylindres en laiton simples. Pour les cylindres de sécurité, le mécanisme est plus solide et cette technique se sera peut-être pas suffisante, il faudra sûrement percer ou procéder à un arrachage de serrure.

Voilà, vous en savez plus sur l’ouverture d’une serrure sans clé. Bien entendu, ces techniques sont à appliquer uniquement pour vous éviter de faire appel à un serrurier.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le bricolage, n’hésitez pas à consulter mes autres articles et astuces. Venez aussi faire un tour sur ma page offrir un café et à me laisser une pièce à mettre dans la machine.

À propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut